Livraison gratuite au Canada & USA à l’achat de 100$ et plus

Comment diminuer les crises de ton enfant au retour à la maison?

Dans un article précédent, je t’expliquais les possibles raisons pour lesquelles ton petit ange déverse toutes ses émotions sous forme de crises dès son retour à la maison après l’école où la garderie.

Si jamais tu as manqué ça, je te laisse consulter l’article juste ici :

« OK, mais comment je fais pour prévenir les crises? »

Idéalement, reste calme. Pour désamorcer ta petite bombe humaine, il n’y a pas de manière universelle comme dans les films où tu dois couper 3-4 fils de la bonne couleur pour éviter l’explosion fatale.

Nope!

Ton enfant est unique

Une panoplie d’autres facteurs aussi comme : votre relation, sa sensibilité, son âge, sa maturité, les situations qu’il a vécues dans sa journée, etc. Mais il y a des stratégies que tu peux mettre en place et essayer pour aider ton enfant à gérer toutes ces émotions à son retour à la maison.

En voici 7 que j’aime bien :

Réserver un moment calme au retour de l’école ou de la garderie

Peut-être que ton enfant aimerait se coller en lisant un livre, en dessinant ou en regardant un peu la télé.

Utiliser des outils pour l’aider à verbaliser ses émotions

Au début, il aura besoin d’aide, mais je sais qu’il est entre bonnes mains avec sa personne de confiance (alias TOI!). Minimo a d’ailleurs des outils adaptés aux enfants que tu peux découvrir ici.

Lui offrir un câlin 

Tu peux prendre les devants et lui demander s’il veut une accolade. Quand ils sont petits, les enfants n’y pensent pas nécessairement et quand ils sont vieux, ils sont parfois gênés de le demander. Offre-le, d’un coup que ça met un petit baume sur le cœur de ton précieux.

Vérifier s’il a assez de sommeil de qualité

Certains enfants ont besoin de plus de sommeil que d’autres. Une bonne nuit de sommeil prépare bien un petit coco pour sa grande journée avec les amis!

Une petite collation

Le fameux slogan de Snickers « T’es pas toi-même quand t’as faim »… il est vrai pour quelques cocos. Des petites carottes pour rassasier le bedon aideront au climat de la maison.

Jaser

Certains enfants se sentiront mieux après avoir « vidé leur petit sac » d’émotions. Les questions ouvertes (qui se répondent par autre chose que « oui » ou « non ») sont une bonne option pour avoir plus de détails.

Le badigeonner de positif

Après une grosse journée, ça fait toujours du bien de se faire dire à quel point on est extraordinaire. Même chose pour ton héritier ! Gâte-toi pour lui dire qu’il a TELLEMENT bien placé ses souliers dans l’entrée!

Collation de bleuets bye les crises

À garder en tête

Toutefois, si les crises durent plusieurs mois et ne semblent pas se calmer ou que ton enfant se confie sur une situation inacceptable dans son milieu de garde, n’hésite pas à aller discuter avec l’éducatrice, l’enseignante et, peut-être, éventuellement, une professionnelle comme une psychologue ou une psychoéducatrice.

Par ici, mon fils est muet comme une carpe en revenant de l’école, mais il a besoin d’un moment relax devant la télé avec une collation. Chaque enfant est différent alors essaie différentes stratégies, pour voir.

Sources / Pour aller plus loin

Royer, N. (dir). (2003). Le monde du préscolaire. Gaëtan Morin Éditeur.

St-Germain, C. (2014). Pourquoi fait-il des crises depuis son entrée à la maternelle ? [Repéré en ligne le 23 septembre 2022 à : https://www.coupdepouce.com/mamans/0-5-ans/article/pourquoi-fait-il-des-crises-depuis-la-rentree-a-la-maternelle ].

Zephyr, L. (2021). Favoriser le lien d’attachement avec son bébé. [Repéré en ligne le 23 septembre 2022 à : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/viefamille/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-bebe-lien-attachement-solide#:~:text=L’attachement%20est%20le%20lien,fa%C3%A7on%20rapide%2C%20constante%20et%20chaleureuse ].

Claudia Turmel
Conseillère pédagogique
Véritable amoureuse des mots et de la pédagogie (et des post-its, aussi !), je déborde d’idées pour soutenir le quotidien des enfants de manière adaptée et ludique. Anciennement enseignante, je porte maintenant le chapeau de conseillère pédagogique chez Minimo. Toujours prête à aider mon prochain (et à sortir une blague !), je carbure aux défis (et au café !).