Free shipping in Canada & USA on orders over $100

Tips for avoiding the end-of-day tantrums

In a previous post, I explained why your little one tends to “let it all out” as soon as they get home from school or daycare.

If you missed it, you can read the post right here.

“Okay, but how do I avoid tantrums?”

Ideally, you should stay calm. You know how, in the movies, the hero just needs to figure out which wire to cut to stop the bomb from going off and killing everyone? Well, there’s no “right” way to defuse your human timebomb.

Sorry!

Mother with hands to her head

Your child is unique

And there are a bunch of other factors involved, too, like your relationship, how sensitive they are, their age and maturity level, what happened to them during the day, etc. But there are some things you can do to help your child manage all these emotions when they get home.

Here are 7 of my favourites:

  • Réserver un moment calme au retour de l’école ou de la garderie : peut-être que ton enfant aimerait se coller en lisant un livre, en dessinant ou en regardant un peu la télé ;
  • Utiliser des outils pour l’aider à verbaliser ses émotions : au début, il aura besoin d’aide, mais je sais qu’il est entre bonnes mains avec sa personne de confiance (alias TOI!). Minimo a d’ailleurs des outils adaptés aux enfants que tu peux découvrir ici ;
  • Lui offrir un câlin  : tu peux prendre les devants et lui demander s’il veut une accolade. Quand ils sont petits, les enfants n’y pensent pas nécessairement et quand ils sont vieux, ils sont parfois gênés de le demander. Offre-le, d’un coup que ça met un petit baume sur le cœur de ton précieux.
  • Vérifier s’il a assez de sommeil de qualité : certains enfants ont besoin de plus de sommeil que d’autres. Une bonne nuit de sommeil prépare bien un petit coco pour sa grande journée avec les amis!
  • Une petite collation : le fameux slogan de Snickers « T’es pas toi-même quand t’as faim »… il est vrai pour quelques cocos. Des petites carottes pour rassasier le bedon aideront au climat de la maison.
  • Jaser : certains enfants se sentiront mieux après avoir « vidé leur petit sac » d’émotions. Les questions ouvertes (qui se répondent par autre chose que « oui » ou « non ») sont une bonne option pour avoir plus de détails.
  • Le badigeonner de positif : après une grosse journée, ça fait toujours du bien de se faire dire à quel point on est extraordinaire. Même chose pour ton héritier ! Gâte-toi pour lui dire qu’il a TELLEMENT bien placé ses souliers dans l’entrée!
Blueberry snack

Keep in mind

Mind you, if the tantrums last for more than a few months and don’t seem to subside, or if your child tells you about an unacceptable situation at school or daycare, don’t hesitate to speak to their teacher or educator—or even a professional such as a psychologist or a psychoeducator.

My son happens to be quiet as a mouse when he gets home from school, but he needs a little time to relax in front of the TV with a snack. Every child is different, so it’s important to try different strategies to see what works.

SOURCES

Royer, N. (dir). (2003). Le monde du préscolaire. Gaëtan Morin Éditeur.

St-Germain, C. (2014). Pourquoi fait-il des crises depuis son entrée à la maternelle ? [Repéré en ligne le 23 septembre 2022 à : https://www.coupdepouce.com/mamans/0-5-ans/article/pourquoi-fait-il-des-crises-depuis-la-rentree-a-la-maternelle ].

Zephyr, L. (2021). Favoriser le lien d’attachement avec son bébé. [Repéré en ligne le 23 septembre 2022 à : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/viefamille/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-bebe-lien-attachement-solide#:~:text=L’attachement%20est%20le%20lien,fa%C3%A7on%20rapide%2C%20constante%20et%20chaleureuse ].

Claudia Turmel
Conseillère pédagogique
Véritable amoureuse des mots et de la pédagogie (et des post-its, aussi !), je déborde d’idées pour soutenir le quotidien des enfants de manière adaptée et ludique. Anciennement enseignante, je porte maintenant le chapeau de conseillère pédagogique chez Minimo. Toujours prête à aider mon prochain (et à sortir une blague !), je carbure aux défis (et au café !).