Livraison gratuite au Canada & USA à l’achat de 100$ et plus

La parentalité positive 101

Parents qui font de la parentalité positive

Si tu penses que la parentalité positive c’est un peu comme une secte dans laquelle les parents mettent leurs enfants sur un piédestal et qu’ils leur lancent des pétales de roses en leur chantant des louanges, il faut qu’on se parle.

Dans le blanc des yeux…

Et ça presse!

via GIPHY

Ce que la parentalité positive N’EST PAS :

  • Un culte du parent parfait
  • Une formule magique
  • Un pacte avec le diable

Ce que la parentalité positive prône :

  • L’écoute mutuelle
  • La neuroscience et la psychologie
  • Le respect des besoins de tous

La parentalité positive, ce n’est pas être un parent parfait ou avoir un enfant parfait.

S’il y a quelque chose de parfait dans la parentalité positive, c’est seulement le parfait aux yogourts et aux petits fruits que tu vas manger en compagnie de ta progéniture pour entretenir votre lien d’attachement.

Votre quoi?

Votre lien d’attachement!

C’est ÇA la base de la parentalité positive : un lien d’attachement fort qui fait en sorte que tu considères ton enfant à part entière, que tu veux lui donner un environnement sain et sécurisant et que tu vas être capable de l’éduquer pour qu’il devienne un fier individu de la société.

Là je t’entends me dire : « Quoi, tout ça à partir d’un lien d’attachement? »

Oui, du moins, presque.

L’éducation bienveillante, c’est quoi?

Je t’explique l’éducation bienveillante (aussi connue sous le nom de « parentalité positive ») en 6 petits points. Reste avec moi ! Je te promets que c’est validé par la recherche et que je ne suis pas une gourou qui veut siphonner ton cerveau!

1. Entretenir le lien d’attachement

Quand tu réponds aux besoins de ton enfant (tu le consoles, tu le nourris, tu le réconfortes, etc.), tu construis une relation de confiance.

2. Respecter les besoins de tous

Pas juste tes besoins d’adultes… les besoins de ton enfant aussi. Quand ton enfant adopte des comportements dérangeants, demande-toi : « Est-ce qu’il a besoin que je lui crie après ? » Non, hen ? Réfléchis au besoin qui se cache derrière ce que tu vois pour comprendre la situation.

3. Créer un environnement favorable

Ton enfant a besoin d’évoluer dans des milieux sécuritaires et prévisibles. Ça inclut des règles de vie claires et un cadre cohérent.

4. Accompagner et guider

Mettons que tu veux faire un voyage guidé pour monter une grosse montagne « bin » imposante, est-ce que ton guide va faire le trajet en hélicoptère pendant que vous êtes dans la boue jusqu’aux genoux ? Nope ! Il va être avec vous et vous donner tous les trucs qu’il connait pour que vous réussissiez votre défi. Être parent, c’est être guide. Tu vas traverser les intempéries avec ton coco.

5. Apprendre et évoluer

Ton enfant a besoin que tu lui MONTRES toutes les étapes ce qui est attendu de lui. Il n’est pas venu au monde avec un « Guide pour se comporter adéquatement selon les standards de la société ». Ça s’appelle du modelage : tu enseignes les comportements et les réflexions que TU fais afin que ton enfant soit en mesure de les reproduire éventuellement. De ton côté, tu vas évoluer vitesse grand V aussi ! La parentalité positive donne beaucoup d’importance à l’introspection c’est-à-dire de se remettre en question pour s’améliorer. On apprend à être parent, nous aussi.

6. Coopérer 

Ta famille et toi formez une équipe. Ça fait que si un moment donné tu as besoin d’une pause, c’est NORMAL que tu donnes le relai à quelqu’un d’autre. Tu as le droit de dire : « Poulet, j’ai eu une grosse journée, mais j’ai envie de jouer avec toi. Je vais aller relaxer pendant 15 minutes. Après ma tête et mon cœur vont être disponibles pour toi. »

parentalité positive en famille

Point bonus

Puisque l’éducation bienveillante mise sur l’accompagnement de ton mini, profites-en pour faire une tonne d’activités avec lui. Tu pourras profiter de ces occasions pour entretenir un lien d’attachement “béton” ! Je te rassure, tu n’as pas à te compliquer la vie… 😉

Pour t’inspirer à t’amuser avec tes enfants, voici notre Guide des 100 récompenses à moins de 5$.

Un regroupement de récompenses qui ont pour objectif de générer des souvenirs magiques et qui ne coûtent pas une fortune. ❤️

Sources / Pour aller plus loin

Miller, M. (2019). Découvrir la parentalité positive. Éditions Trécarré.

Bourque, S. (2020). Les grandes émotions des tout-petits. Éditions Midi Trente.

Bilodeau, M. (2019). Soyez l’expert de votre bébé. Éditions Midi Trente.

Ben Amor, L., Morin, D., L’abbé, Y., Labbé, E. & Ouellet-Plamondon, C. (2019). Comportements difficiles… Que faire ? Éditions du CHU Sainte-Justine.

(Liens affiliés)

Claudia Turmel
Conseillère pédagogique
Véritable amoureuse des mots et de la pédagogie (et des post-its, aussi !), je déborde d’idées pour soutenir le quotidien des enfants de manière adaptée et ludique. Anciennement enseignante, je porte maintenant le chapeau de conseillère pédagogique chez Minimo. Toujours prête à aider mon prochain (et à sortir une blague !), je carbure aux défis (et au café !).